Les instruments bretons

Traditionnellement utilisé en Bretagne, le duo Bombarde -Biniou symbolise à lui seul toute la richesse de la musique bretonne

La bombarde fait partie de la famille des hautbois. Elle est composée d’un tube conique et se termine par un pavillon servant à amplifier le son. Elle est traditionnellement fabriqué en buis ou en ébène, avec six trous de jeu et parfois une ou plusieurs clés permettant d’obtenir des notes plus graves ou des demi-tons.

Le biniou fait partie de la grande famille des cornemuses. Elle se compose d’une poche en cuir, d’un sutel servant à l’alimenter, d’un bourdon mélodique produisant une note continue et enfin, d’un lévriad sur lequel est joué la mélodie.

La particularité de ces instruments réside dans le véritable dialogue qui s’instaure lors de joutes musicales. En effet, la bombarde nécessitant un souffle puissant, elle ne peut à l’inverse du biniou koz jouer continuellement ; elle doit donc s’interrompre en fin de phrase, et laisser à celui-ci la réponse.

Au fil du temps, ces instruments ont développés un jeu bien spécifique qui accompagne encore actuellement les grands événements de la vie tels que les fest-noz, mariages et autres cérémonies.

Actuellement, ces instruments se retrouvent sur scène aux côtés d’autres instruments, nécessitant pour ces ensembles une amplification. La Sonorisation est donc le prolongement logique de notre activité de lutherie.

Le biniou

biniou Sol mineur biniou Sib trad ebene bague biniou Sib classique ebene bague ivoirine biniou Sib buis bague corne biniou Sol buis bague corne

La bombarde

sol chromatique 4 sol chromatique 3 sol chromatique 2 sol chromatique 1 Sol 1 cle trad ebene Sib trad ebene Sib classique ebene Sib chromatique 4 Sib chromatique 3 Sib chromatique 2 Sib chromatique 1 Sib 2 cles trad ebene baguee corne Sib 1 cle trad ebene Sib 1 cle trad ebene baguee corne bombarde sur commande detail de bombarde

La clarinette

clarinette4 clarinette3 clarinette2 clarinette

La flûte

flute flute 5

Le piston

piston 1 piston 2

 

Les commentaires sont fermés